Les entreprises et le web, le web 2.0

Michelle Blanc, l’auteur de ce billet est une québécoise. L’école québécoise de communication est très en avance sur les usages et l’emploi des outils.

Ce billet très court pose bien le problème de l’organisation et de l’utilisation de l’outil web. Mais ne s’agit-il pas du problème de positionnement de toute structure de communication dans les organisations? Les questions sont simples. La synthèse pourrait être: quelque soit la nature de mon entreprise, comment puis-je tirer profit intellectuellement, « organisationnellement »,  commercialement, financièrement des outils de communication? Quels sont ceux dont l’utilisation sont à ma portée à moindre coût humain et financier en fonction de l’objectif général que je cherche à atteindre? Car privilégier les outils pour les outils, c’est se condamner à suivre la mode et ne pas se différencier des autres. Revenons à la questions première: pour quoi faire? Et ce jamais totalement clair chez chacun d’entre nous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s