Et si moi aussi je relisais Proust?

Enfin relire…
J’ai l’oeuvre complète a la maison…
Je vous le jure!
Mais j’avoue qu’avant de RE lire, il faudrait que je lise… Ne serait-ce que pour faire plaisir a une de mes filles ou a une amie.
Alors pourquoi ce titre pour un post de rentrée? Parce que l’éditorial d’Etienne de Montety dans « son » Figaro Littéraire est intitulé et commence par ce qu’il qualifie une assertion orgueilleuse: »Je vais relire Proust ».
Pourquoi citer E. de Montety, que j’apprécie beaucoup par ailleurs, dans un blog consacre a la com? Parce que son édito parle de deux choses: la vanité, la pedanterie, plutôt le besoin de paraître et la nécessite vitale de réfléchir pour rester un homme.
Je crois que tout communicant doit avoir en tête ces deux facettes de l’homme pour assumer sa tache de médiateur, non seulement pour lui mais aussi pour ceux qu’il a accepte de conseiller.
Pour un communicant le goût du paraître conduit a la ruine, le manque de réflexion débouche sur la tentation de suivre la mode les pseudo méthodes toutes faites, ruine l’esprit critique, au bout du compte nuit a celui qui est conseille.
Oui, a défaut de lire, ou de relire Proust, prenez un tout petit peu de votre temps pour lire Montety dans le supplément du 13 septembre 2012… Un peu plus pour y réfléchir.

NB: pardon pour les quelques accents manquants… Je suis victime de mon support.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s