Animer une table ronde sur un sujet que l’on connaît bien… Petit RETEX

En moins d’une semaine, j’ai eu le plaisir d’animer deux tables rondes qui touchaient à mon ancien métier: l’une à Blois dans le cadre des rendez-vous de l’Histoire, l’autre aux Invalides sur les blessures invisibles.

Même s’il l’on quitte l’uniforme, on conserve certaines habitudes: après l’action retour sur ce qui s’est passé pour avoir « un retour d’expérience » ou RETEX ou débriefing.

Je n’aime pas les tables rondes au cours desquelles les interlocuteurs ne se parlent pas, ne se répondent pas. C’est pourquoi j’ai essayé de faire réagir chacun des participants. Ils ont volontiers accepté la règle, ce qui a décrispé l’assistance.

Pour « Des paysans des tranchées aux jeunes des banlieues: qui sont les soldats français? » qui s’est tenue à Blois vous trouverez un CR, presque une transcription sur le site Les Clionautes.

Pour les Invalides, voici un lien sur France Info qui permet d’entendre mes camarades Clervoy et Thiébault.

Bonne lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s