Archives de Tag: Cahusac; fraude;statut des élus;cursus honorum

J’aime beaucoup Jérôme Cahuzac et sa scupidité

Je suis sûr que vous ne me croyez pas!

Et pourtant, j’apprécie beaucoup ce monsieur qui représente bien le concept de scupidité inventé par un de mes camarades (cf post plus haut). En plus de la cupidité et presque de la stupidité s’ajoute le goût du pouvoir et de la représentation.

Je ne veux pas hurler avec les loups ni surtout frapper un homme à terre.

Mais je vous dis que j’apprécie beaucoup les erreurs et le fautes commises par cet homme. Elles permettent de rappeler ce qu’exigeait certains révolutionnaires: les élites doivent être intègres si ce n’est pures. Quand on a des responsabilités on doit agir publiquement en cohérence avec sa vie quotidienne. Quand on communique, on ne ment pas.

Cahusac

Cohérence, mensonge, fraude, tout cela est présent dans cette affaire. Pourquoi? Parce que les partis chargés de sélectionner les élites politiques n’ont pas fait leur travail. Je pense réellement que c’est le leur, et pas celle du gouvernement. Ont-ils les moyens de vérifier les dires de leurs membres? Peut-être pas, auquel cas peut-être peuvent-ils demander l’aide de l’État. La difficulté est de savoir dans quelles limites. Mais ce sont bien les partis qui doivent présélectionner les candidats. J’aimerais qu’il y ait un cursus honorum à la romaine pour les élus et qu’ils ne puissent exercer leur mandat trop longtemps pour éviter les baronnies, pour faciliter l’implication d’un plus grand nombre dans la vie démocratique qui apparaît aujourd’hui quelque peu confisquée.

Moi j’aime bien cette affaire. Et je pense que le président de la République aussi… Vous ne me croyez pas? Peut-être va-t-il pouvoir ainsi provoquer un salutaire débat sur le statut des élus, sur le cumul des mandats? Il n’est pas normal que les élus soient dans leur grande majorité issus de la fonction publique sans connexion réelle avec le monde économique. Il faut crédibiliser nos élus pour éviter les dérives démagogiques.

Maintenant, j’espère qu’on ne poussera pas à bout cet homme qui pourrait être à la retraite.

Moi j’aime bien l’affaire Cahusac. J’en espère beaucoup!

Cahuzac-à l'AN

Publicités